societe routebleue

Les Trente Glorieuses. Charles Trenet chante la Nationale 7, massivement empruntée par les Français en congés payés pour relier Paris à la Méditerranée. Les routes nationales traversent alors villes et villages, véritables étapes touristiques et gastronomiques agrémentant ces longs périples. Car si le trajet fait partie intégrante des vacances, la démocratisation de l’automobile sature les axes routiers ; et cela peut vite virer au cauchemar ! Ainsi, afin d’éviter la traversée de Lyon, les automobilistes se voient offrir une alternative au doux nom de vacances et de liberté : la Route Bleue. Il s’agit de la RN 82, qui traverse le département de la Loire, via Neulise, la plaine du Forez, Feurs, Montrond, Veauche, La Fouillouse, Saint-Étienne, le Col de la République, et retrouve la  « 7 » dans la vallée du Rhône. Un film intergénérationnel entre sociologie, histoire et galerie de portraits, dans lequel les plus anciens se remémoreront avec nostalgie ces trajets magnifiques, et les plus jeunes découvriront un aperçu de ce qu’étaient les voyages du temps de leurs parents et grands-parents.